LUCARNE

A travers cette lucarne ovale, vous percevrez un peu de moi. Balade au hasard du chemin, déambulation vers les choses que j'aime. Je ne sais pas où je vais... Je me laisse simplement porter au gré du vent.

04 janvier 2013

La porte. Apollinaire - Ferré

La porte de l’hôtel sourit terriblement Qu’est-ce que cela peut me faire ô ma maman D’être cet employé pour qui seul rien n’existe Pi-mus couples allant dans la profonde eau triste Anges frais débarqués à Marseille hier matin J’entends mourir et remourir un chant lointain Humble comme je suis qui ne suis rien qui vaille Enfant je t’ai donné ce que j’avais travaille Guillaume Apollinaire
Posté par memoire du vent à 20:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

01 décembre 2012

Ssendu

ssenduenvoyé par mannnu.                                     Idir  Pour Natacha  et  aussi pour ma maman bien sûr. (le 1er mai 2007)..         Ssendu ( Voie lactée ) Ssendu, ssendu tefkeded udi d amellal Ssendu, ssendu aken a neccar abuqal Ndu ndu ay igi fked tawarect bbwudi Akken i tt netmenni Taxsayt i hazen ifassen d kem a yesâig d lbadna Ula ma laz yetwazem l hif... [Lire la suite]
Posté par memoire du vent à 17:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
24 décembre 2011

Joyeux Noël

Petit papa Noël Quand tu descendras la poubelle N’oublie pas de prendre le courrier P’t’être que l’chômage est arrivé Petit papa Noël Ce soir, j’ai les boules de Noël Couvertes de neige artificielle J’ai froid tout au fond de la moëlle Y a les radiateurs qui battent de l’aile Si ça continue, j’vais boire d’ l’anti-gel Joyeux Noël Joyeux Noël Petit papa Noël Tu sais, l’gamin s’est fait la paire Je sais pas qui se fait la mère Mais ramène une jeune fille au père Petit papa Noël Sur ma crèche il y a des scellés Des guirlandes en... [Lire la suite]
Posté par memoire du vent à 12:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 octobre 2011

Chanson d'automne

Léo Ferré, Paul Verlaine
Posté par memoire du vent à 20:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
15 octobre 2011

Où vont les chevaux quand ils dorment

Où vont les chevaux quand ils dorment Et dans les nuits de Bilbao Combien la lune au bout de sa corne Fait-elle danser de toreros Est-ce que le soleil est humide Est-ce que la lumière est un son Dis-nous maçon des pyramides Sage-femme des Pharaons Dis-nous l'homme bête de somme Où vont les chevaux quand ils dorment Où vont les chevaux quand ils dorment Qui a dit le vent est savant Pourquoi ma chanson je la donne Pourquoi ta bouche tu la vends Quelle heure as-tu à ton miroir Quel âge t'as quand tu souris Combien de kilos d'herbe... [Lire la suite]
Posté par memoire du vent à 21:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
06 octobre 2011

Je te chante mon pays

Je te chante mon paysAvec tes morts et tes vivantsEt tes coques de pin et tes cargos de ferJe te chante, moi, Grall Xavier MarieJe te chante pour ta foliePour tes bagages de rêvesPour tes chouans, ô ma Celtie.Il faut chaque jour gagner sa légendeIl faut chaque jour célébrer la messe de l'univers.Je te chante avec ma bouche dans la bouche de tes ventsJe te chante avec mes mains dans la main de tes landesJe te chante, moi, Grall Xavier MariePour la liturgie de tes focs et la charité de tes misainesPour ces marins perdus pour tes grèves... [Lire la suite]
Posté par memoire du vent à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 septembre 2011

Le copain de mon père

Allain Leprest
Posté par memoire du vent à 23:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 septembre 2011

Une pensée pour les 90 ans de Mme Janine

Le petit bal perdu
Posté par memoire du vent à 22:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 septembre 2011

Le chagrin

Connais-tu l'herbe amère, le liseron, la plante Toute noire et très belle enroulée dans la gorge ? Ô que quelqu'un la dise, ô que quelqu'un la chante Seulement sur le bruit d'un coeur et d'une horloge Et le train de Dunkerque au loin sur son refrain Le chagrin Cet animal familier, ce chien que tu traînes Dans les couloirs et les vieux escaliers du corps Il est un peu méchant, pas très beau mais tu l'aimes Il tire vers les ponts, le soir, quand tu le sors Et tu as beau être son maître, tu le crains Le chagrin Son couteau à douleur et... [Lire la suite]
Posté par memoire du vent à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 août 2011

Allain et Fantine

ALLAIN LEPREST . avec FANTINE par mon-ami-pierrot
Posté par memoire du vent à 22:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :