LUCARNE

A travers cette lucarne ovale, vous percevrez un peu de moi. Balade au hasard du chemin, déambulation vers les choses que j'aime. Je ne sais pas où je vais... Je me laisse simplement porter au gré du vent.

11 mars 2010

Olav H. Hauge

.                 Nord profond........................Quand je me réveille......................Quand je me réveille, un noir....................corbeau frappe à mon cœur.....................Ne vais-je plus jamais m'éveiller....................à la mer et aux étoiles,....................aux bois et à la nuit,....................au matin,....................avec des chants d'oiseaux !.........................Fin d'été......................Les queues-de-loup... [Lire la suite]
Posté par memoire du vent à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :