LUCARNE

A travers cette lucarne ovale, vous percevrez un peu de moi. Balade au hasard du chemin, déambulation vers les choses que j'aime. Je ne sais pas où je vais... Je me laisse simplement porter au gré du vent.

21 novembre 2012

 

 La difficulté, ce n'est pas de rêver, mais d'accepter et de comprendre les rêves des autres.

Zhang Xianliang

Posté par memoire du vent - Des poètes, des artistes... - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Au delà...il y a mes rêves.

    De comprendre et d'accepter, même les rêves, de nos parents, amis, compagnons, compagnes les plus chers...c'est je pense, le prix à payer pour aimer et être aimé vraiment.

    Posté par Andre Aiello, 22 novembre 2012 à 17:00

Poster un commentaire