LUCARNE

A travers cette lucarne ovale, vous percevrez un peu de moi. Balade au hasard du chemin, déambulation vers les choses que j'aime. Je ne sais pas où je vais... Je me laisse simplement porter au gré du vent.

03 avril 2009

L'enfant resté au bord de la route

.   Voilà  plus de trente ans que j'attends de vivre.Ai-je vécu ?    Sans-doute quelqu'un a vécu. Mais ailleurs, quelqu'un  d'autre est resté, un petit d'autrefois que je connais bien. Celui-là depuis  toujours est demeuré, celui-là toujours à la même place demeure. il attend, il m'attend et à travers la distance énorme il me fait des signes désespérés.    Oui c'est bien celui-là qui s'étonne là-bas, qui appelle, crie, gémit, car on ne l'a pas emmené, on l'a trahit :  il croyait... [Lire la suite]
Posté par memoire du vent à 16:46 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,