LUCARNE

A travers cette lucarne ovale, vous percevrez un peu de moi. Balade au hasard du chemin, déambulation vers les choses que j'aime. Je ne sais pas où je vais... Je me laisse simplement porter au gré du vent.

06 septembre 2007

Après la garde à vue de l'un d'entre eux, les travailleurs sociaux défendent leur droit au secret professionnel

.LEMONDE.FR | 28.08.07 | 15h20  •  Mis à jour le 28.08.07 | 16h03 L'affaire remonte à la mi-juillet. Victime de violences conjugales, une Algérienne, dont la carte de séjour a expiré au début de l'été, trouve refuge, au sein de l'association d'aide aux femmes battues Solidarité femmes, implantée à Belfort. Prise en charge par Catherine Bernard, l'une des assistantes sociales, elle est placée à l'abri, dans un lieu tenu secret pour éviter que son mari ne la retrouve. Le 17 juillet, Catherine Bernard... [Lire la suite]
Posté par memoire du vent à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]