LUCARNE

A travers cette lucarne ovale, vous percevrez un peu de moi. Balade au hasard du chemin, déambulation vers les choses que j'aime. Je ne sais pas où je vais... Je me laisse simplement porter au gré du vent.

19 novembre 2005

Fleurs de nénuphar

Posté par memoire du vent à 09:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 novembre 2005

QUEL CRI

. Par les soirs de l'été Te répendant surprise Lune lente, fantôme quotidien Du triste, du dernier soleil Quel cri réveilles-tu ? . Lune allusive tu t'avances imprudente Parmi le beau sommeil troubler la terre Qui s'est tournée sous ta caresse Avec délire mélancolique vers l'absent, Et qui pleure, la mère, Parce qu'un jour il ne restera pas même D'elle et de lui un manteau labile de lune. . Giuseppe Ungaretti - Vie d'un homme - Poésie 1914 - 1970
Posté par memoire du vent à 00:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :